Barad-dûr  Sindarin  Tour Sombre ) est la demeure de Sauron au Mordor. Elle est une grande tour, mais reste petite à côté d'Angband.

Histoire

Construction

Barad-dûr fut construite près d'un volcan nommé la Montagne du Destin dans le Mordor sur ordre de Sauron. Sa construction commença aux alentours de l'an 1000 du Second Âge et il fallu environ 600 ans pour la terminer. Sauron utilisa son pouvoir afin d'enchanter les fondations pour les rendre indestructibles.

À la fin du Second Âge, elle est rasée après la défaite de Sauron face à la Dernière Alliance des Elfes et des Hommes. Ses fondations, créées en utilisant l'Anneau Unique, restèrent intacte et rien ne pouvait les détruire. Plusieurs milliers d'années plus tard, la forteresse fut reconstruite après qu'Isildur décida de ne pas détruire l'Anneau.

Au-delà de sa taille et de sa force, Tolkien n'a jamais décrit la forteresse en détail. Étant donné qu'elle possédait une « plus haute tour » avec l'Œil de Sauron, il est possible de supposer que Barad-dûr avait plusieurs tours. Tolkien l'a aussi décrit comme entourée par les ténèbres, rendant difficile de la voir. Il existait de nombreuses cavernes géantes derrière cette immense structure, probablement utilisées comme prisons.

Caractéristiques

La tour principale mesure environ 1 400 mètres de hauteur et se trouve dans le nord du Mordor, au sommet d'une colline rocheuse s'élevant au-dessus du plateau de Gorgoroth, à plus d'une cinquantaine de kilomètres d'Orodruin.

Guillemets-de-témoignage-1.png
De tours, de remparts, hauts comme des collines, fondés sur un puissant trône de montagnes au-dessus de puits insondables ; de grandes cours et des cachots, des prisons aveugles, escarpés comme des falaises, et des portes d'acier et de diamant béantes."
— J. R. R. Tolkien - Le Seigneur des Anneaux


La tour semble être l'extension même de Sauron, ainsi, lorsque ce dernier réfléchit ou médite sur ses plans, la forteresse tout entière semble être en réflexion :

Guillemets-de-témoignage-1.png
Derrière, était suspendue une vaste ombre, inquiétante comme un nuage orageux : les voiles de Barad-dûr, dressées très loin sur un long éperon que les Monts Cendrés projetaient du nord. La Puissance Ténébreuse était plongée dans la méditation, et l'œil se tournait vers l'intérieur, considérant des nouvelles de doute et de danger : elle voyait une épée brillante et un visage sévère et majestueux, et durant un moment, elle accorda peu de pensée à autre chose, et toute sa grande forteresse, porte après porte, et tour après tour, fut enveloppée d'une pesante obscurité."
— Le Seigneur des Anneaux


Galerie

Affiliations

Les Tours de l'Arda
Tour d'Aman

Helcar | Mindon Eldaliéva | Ringil | Helcar |

Tours de Beleriand

Minas Tirith (Beleriand) |

Tours de la Terre du Milieu

Amon Sûl | Barad-dûr | Elostirion | Minas Morgul | Orthanc | Osgiliath | Tour d'Ecthelion |

Notes et Références

Source-orange bc (2).png

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa fiabilité et en les liant à la section « Notes et références ».




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.