FANDOM


m
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
— J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux.
 
— J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux.
   
La tour semble être l'extension même de [[Sauron]] , ainsi, lorsque ce dernier réfléchit ou médite sur ses plans, la forteresse tout entière semble être en réflexion.
+
La tour semble être l'extension même de [[Sauron]], ainsi, lorsque ce dernier réfléchit ou médite sur ses plans, la forteresse tout entière semble être en réflexion.
   
 
« Derrière, était suspendue une vaste ombre, inquiétante comme un nuage orageux: les voiles de Barad-dûr, dressées très loin sur un long éperon que les Monts Cendrés projetaient du nord. La Puissance Ténébreuse était plongée dans la méditation, et l'œil se tournait vers l'intérieur, considérant des nouvelles de doute et de danger : elle voyait une épée brillante et un visage sévère et majestueux, et durant un moment, elle accorda peu de pensée à autre chose, et toute sa grande forteresse, porte après porte, et tour après tour, fut enveloppée d'une pesante obscurité»
 
« Derrière, était suspendue une vaste ombre, inquiétante comme un nuage orageux: les voiles de Barad-dûr, dressées très loin sur un long éperon que les Monts Cendrés projetaient du nord. La Puissance Ténébreuse était plongée dans la méditation, et l'œil se tournait vers l'intérieur, considérant des nouvelles de doute et de danger : elle voyait une épée brillante et un visage sévère et majestueux, et durant un moment, elle accorda peu de pensée à autre chose, et toute sa grande forteresse, porte après porte, et tour après tour, fut enveloppée d'une pesante obscurité»
   
La tour elle-même est noire et constamment enveloppée d'une nuée sombre. Les deux seules personnes à voir Barad-dûr, dans Le Seigneur des anneaux, sont les Hobbits [[Frodon Sacquet|Frodon]] et [[Samsagace Gamegie|Sam]] . Barad-dûr est également une sorte de réplique de la forteresse du [[Morgoth|maître de Sauron]] , [[Angband]] . Dans l'adaptation cinématographique de [[Peter Jackson]] , la Tour en son sommet est surmontée de l'Œil de Sauron.
+
La tour elle-même est noire et constamment enveloppée d'une nuée sombre. Les deux seules personnes à voir Barad-dûr, dans Le Seigneur des anneaux, sont les Hobbits [[Frodon Sacquet|Frodon]] et [[Samsagace Gamegie|Sam]]. Barad-dûr est également une sorte de réplique de la forteresse du [[Morgoth|maître de Sauron]], [[Angband]]. Dans l'adaptation cinématographique de [[Peter Jackson]], la Tour en son sommet est surmontée de l'Œil de Sauron.
 
{{Ville}}
 
{{Ville}}
 
[[Catégorie:Lieux]]
 
[[Catégorie:Lieux]]

Version du décembre 27, 2014 à 15:36

Barad-dûr  Sindarin  Tour Sombre ) est la demeure de Sauron au Mordor. Contrairement à ce que l'on pense, il n'y a aucun Palantír dans la tour.

La tour principale mesure environ 1400 mètres de hauteur et se trouve dans le nord du Mordor, au sommet d'une colline rocheuse s'élevant au-dessus du plateau de Gorgoroth, à plus d'une cinquantaine de kilomètres d'Orodruin.

« De tours, de remparts, hauts comme des collines, fondés sur un puissant trône de montagnes au-dessus de puits insondables ; de grandes cours et des cachots, des prisons aveugles, escarpés comme des falaises, et des portes d'acier et de diamant béantes » — J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux.

La tour semble être l'extension même de Sauron, ainsi, lorsque ce dernier réfléchit ou médite sur ses plans, la forteresse tout entière semble être en réflexion.

« Derrière, était suspendue une vaste ombre, inquiétante comme un nuage orageux: les voiles de Barad-dûr, dressées très loin sur un long éperon que les Monts Cendrés projetaient du nord. La Puissance Ténébreuse était plongée dans la méditation, et l'œil se tournait vers l'intérieur, considérant des nouvelles de doute et de danger : elle voyait une épée brillante et un visage sévère et majestueux, et durant un moment, elle accorda peu de pensée à autre chose, et toute sa grande forteresse, porte après porte, et tour après tour, fut enveloppée d'une pesante obscurité»

La tour elle-même est noire et constamment enveloppée d'une nuée sombre. Les deux seules personnes à voir Barad-dûr, dans Le Seigneur des anneaux, sont les Hobbits Frodon et Sam. Barad-dûr est également une sorte de réplique de la forteresse du maître de Sauron, Angband. Dans l'adaptation cinématographique de Peter Jackson, la Tour en son sommet est surmontée de l'Œil de Sauron.

Villes et forteresses
Amon SûlAngbandBarad-dûrBreeCirith UngolDaleEsgarothGondolinHobbitebourgOrthancMenegrothMinas MorgulMinas Tirith (Beleriand)Minas Tirith (Gondor)NargothrondUtumno
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .