FANDOM


Pendant près de quatre siècles, les Noldor assiégèrent la forteresse d'Angband, tenant les passes du nord du Beleriand et patrouillant sur la plaine d'Ard-galen. Durant l'hiver de 455, Morgoth brisa le Siège d'Angband dans la bataille qui devait être connue sous le nom de Dagor Bragollach Sindarin  Bataille de la Flamme Subite ).

Morgoth et Fingolfin

Morgoth combattant Fingolfin

Cette bataille débuta au cours d'une nuit d'hiver durant laquelle des rivières de lave jaillirent d'Angband, ravageant la plaine d'Ard-galen. À la suite de cette flamme vinrent des armées de Balrogs et d'Orques, menées par Glaurung le Dragon. Ils assaillirent les plateaux du Dorthonion et tuèrent Angrod et Aegnor, ainsi que Bregolas de la Maison de Bëor. La Trouée de Maglor fut également forcée au prix de lourdes pertes, offrant ainsi à Morgoth un passage vers le Beleriand lui-même.

Himring, la forteresse de Maedhros, tint cependant contre les armées adverses, de même que la tour de Minas Tirith et les forts de l'Ered Wethrin, à l'ouest. Néanmoins, le Siège d'Angband fut brisé, les fils de Fëanor dispersés, et les forces de Morgoth libres d'aller et venir dans les plaines du nord.

Le Haut Roi des Noldor, Fingolfin, voyant que tout paraissait perdu, chevaucha à travers le désert d'Anfauglith, ancienne plaine d'Ard-galen, et défia Morgoth en combat singulier. Aux portes d'Angband même, ils luttèrent, mais bien que Morgoth fût percé de sept blessures, Fingolfin fut tué par Grond, le Marteau du Monde d'En-Dessous.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .