FANDOM


Glamdring  Sindarin  Marteau à ennemis ) est une épée ayant appartenu au roi de Gondolin Turgon, puis à Gandalf. Comme Dard, elle brille d'une lueur bleue à l'approche d'Orques. Au Troisième Age, le mage se servit de Glamdring afin de tuer le dernier Balrog de Morgoth.

Elle est l'épée-sœur d'Orcrist retrouvée par Gandalf dans un repaire de Trolls, lors de sa participation à l'expédition de Thorin écu-de-chêne. Il est dit qu'elle fut faite par Maeglin, comme de nombreuses épées. Sur l'épée est marqué son nom en rune.

Par la suite, Gandalf l'utilisa lorsqu'il avait à se battre, par exemple lors de la Bataille de la Porte Noire.

Guillemet
Il tira de nouveau son épée et de nouveau elle lança d'elle-même un éclair dans l'obscurité. Quand des Gobelins se trouvaient dans les parages, elle flambait avec une rage qui la faisait étinceler ; à présent, elle brillait d'une flamme bleue de joie d'avoir tué le grand seigneur de la cave. Elle n'eut aucune difficulté à trancher les chaînes et à libérer les prisonniers aussi rapidement qu'il était faisable. Cette épée se nommait, vous vous en souvenez, Glamdring, le Marteau à Ennemis. Les Gobelins l'appelaient seulement Batteuse, et ils la haïssaient encore plus que Mordeuse, si la chose était possible.
— Bilbo le Hobbit, Dans la montagne et sous la montagne


Images (7

La découverte de Glamdring dans le repaire de Trolls par Gandalf

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .