FANDOM


Le Guetteur de l'Eau est une créature présente sur la Terre du Milieu dans le légendaire de J. R. R. Tolkien ; elle apparaît dans La Communauté de l'anneau, le premier volume du Seigneur des anneaux.

Le Guetteur est tapi dans l'étang qui borde les murs ouest de la principale cité des Nains, Khazad-dûm. Il attaque la Communauté de l'anneau lorsqu'elle essaie d'y entrer. Il est découvert par la compagnie de Balin une trentaine d'années avant l'histoire de La Communauté de l'anneau. Les sources d'inspiration de cette créature n'ont pas été explicitées par Tolkien, mais des écrivains l'ont comparée aux calmars des légendes comme le légendaire kraken, et certains l'ont rapprochée des dragons de Tolkien.

Histoire Modifier

Tandis que la Communauté de l'Anneau avance en direction de la Montagne du Destin en vue de détruire l'Anneau unique créé par le seigneur noir Sauron, Gandalf est forcé de choisir un chemin : au-dessus de la montagne du Caradhras en passant par la porte du Rubicorne, ou sous la montagne, par les mines de la Moria, qu'ils découvrent par la suite occupée par des Orques et un Balrog, en passant par la Porte de Dimrill. Aragorn insiste pour essayer d'abord de passer par les montagnes, mais les conditions météorologiques se révèlent trop sévères pour la Communauté. Bien que plusieurs membres s'y opposent, ils sont obligés de faire demi-tour et de passer par les mines.

La Communauté repère l'entrée de la Moria : la Porte de Durin, située sur les berges du lac artificiel formé par l'un des barrages sur la Sirannon (la Rivière de la Porte). Les portes sont fermées, l'entrée requiert un mot de passe. La Communauté ne peut entrer, tant que Gandalf n'a pas répondu à l'énigme inscrite sur les portes. Sans que la communauté le sache, le Guetteur de l'Eau vit dans le lac devant l'entrée.

Guetteur

Boromir, ignorant qu'il va déranger la créature, jette un caillou dans l'eau. Frodon est attaqué alors que la Communauté s'apprête à entrer dans la Moria ; la créature attrape Frodon avec un long tentacule lumineux vert-pâle. Sam Gamegie fait reculer le tentacule en l'attaquant avec son épée, mais une vingtaine d'autres émergent de l'eau. La Compagnie se retire rapidement dans la Moria, tandis que les tentacules tapent sur l'énorme porte de pierre et déracinent les arbres qui l'encadraient. Les portes se referment, coinçant la Communauté dans les mines ; elle n'a plus d'autre solution que les traverser et sortir de l'autre côté par la Porte de Dimrill (la Vallée des Rigoles sombres). Ni Frodon ni Gandalf ne sont capables de dire s'il y avait une créature ou plusieurs1. Comme le dit Gandalf : « Quelque chose a rampé, ou a été tiré, des eaux sombres sous les montagnes. Il y a dans les profondeurs du monde des êtres plus anciens et plus répugnants que les Orques1 ». Gandalf note pour lui-même que le Guetteur a attaqué en priorité Frodon, le Porteur de l'Anneau.

Après avoir progressé dans les galeries, la Communauté découvre le livre de Mazarbul, une chronique écrite par Balin, qui leur fait découvrir la tentative et l'échec de la reconquête de la Moria par les Nains. Dans le manuscrit, le scribe relate : « Nous ne pouvons sortir. Nous ne pouvons sortir. Ils ont pris le Pont et la deuxième salle. Fraï, Lóni et Náli sont tombés là. […] L'étang monte jusqu'au mur à la Porte de l'Ouest. Le Guetteur de l'Eau a pris Óin. Nous ne pouvons sortir. La fin vient, […] des tambours, des tambours dans les profondeurs. »

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .