Harad.jpg
Hard2.jpg

Les Haradrim, ou Suderons (du Sud) sont un peuple humain vivant dans le Harad, au sud du Gondor. Ils sont également appelés Hommes du Harad. Haradrim est en fait l'appelation sindarine pour dire Peuple du Harad. En effet, le suffixe -rim signifie troupeau ou peuple en Sidarin.

Description[modifier | modifier le wikicode]

On distingue les Haradrim du Proche-Harad, à la peau brune, aux cheveux noirs et aux yeux noirs, des Haradrim de l'Extrême-Harad, à la peau noire.

Combat[modifier | modifier le wikicode]

Les Haradrim combattent notamment avec des arcs et des flèches parfois empoisonnées. Ils ont une assez puissante cavalerie et se servent de Mûmakil (appelés Oliphants) au combat.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Ils survivent grâce à une sorte de bambou et cherchent continuellement de l'eau. La Bouche de Sauron les a convaincus de se rallier à son effroyable armée. Lors de la bataille des Champs du Pelennor, il se battent sur le dos de leur Mûmaks dans des tourelles et décochent des volés de flèches sur leurs ennemis. Aucun de ceux qui ont participé à cette bataille n'est revenu au Harad.... L'un des neuf Nazgûl, Suladân, était un ancien général Haradrim du Proche-HaradO

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.