Oromë, frère de Nessa et époux de Vána, était l'un des Aratar, les plus puissants et les plus majestueux des Valar. D'une force moindre que celle de Tulkas, son courroux était tant craint que terrible. Son cœur était dévolu à la Terre du Milieu et c'est à regrets qu'il dut s'installer à Valinor après la destruction des Lampes.

Il chevauchait régulièrement les terres de son cœur, grand chasseur monté sur Nahar, et y traquait sans relâche les monstres et les viles créatures de Melkor, muni d'un arc et faisant sonner Valaróma. C'est en l'année 1085 des Arbres, lors de l'une de ces nombreuses chasses, qu'il découvrit les Elfes, Premiers-Nés des Enfants d'Ilúvatar, sur les rives de Cuiviénen.

Oromë possédait de nombreuses bêtes, comme les troupeaux de bovins qui paissaient sur les rives de la Mer de Rhûn. Entre autre, tous les chevaux descendant de Nahar, sont des Mearas.

Nahar, son cheval, était blanc le jour et luisait d'une lumière argentée. Ses sabots étaient d'or et quand il galopait la terre tremblait, faisant fuir toutes les créatures de l'ombre des environs.

Oromë et Nahar

découverte des Quendi par Oromë

Ainur
AiglesAlatarArienAulëBalrogsEönwëEstëGandalfGothmogIlmarëIrmoMandosManwëMelianMorgothNessaNiennaOromëOssëPallandoRadagastSalmarSaroumaneSauronThorondorTilionTulkasUinenUlmoUngoliantVairëVánaVardaYavanna
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.