FANDOM



Cet article concerne de nombreux évènements, personnages, lieux et autres qui n'ont pas été inventés par J.R.R. Tolkien.

Orques de l’Isengard” signifie les Orques qui se trouvaient à Isengard sous le service du sorcier Saroumane. Ils étaient probablement des Monts Brumeux car identiques au Gobelins de là. Ils étaient parmi les bêtes recrutés par Saroumane pour son armée.

Dans les livres le terme “Orques de l’Isengard” n’est pas utilisé.

Dans Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’Anneau, lorsque Saroumane montre qu’il est le servant de Sauron, il envoit ses Orques de l’Isengard travailler dans les cavernes. Ils se reproduisent avec les Hommes-Gobelins et créent les Uruk-hai, guerriers puissants qui seraient essentiels dans les campagnes militaires. Plus tard ils arment Lurtz et sa compagnie.

Dans Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, les Orques de l’Isengard se joignent aux Dunlendings et attaquent les villages du Rohan. À la commande de Saroumane, ils coupent des arbres pour du bois sur la bordure de la Forêt de Fangorn. Le reste fabriquent des armes pour l’armée du sorcier. Sous Sharku, un groupe de cavaliers de Wargs attaquent le peuple du roi Théoden lorsque ce-dernier se rend au Gouffre de Helm. Lors du Siège d’Isengard, les Orques de l’Isengard combattent les Ents mais sont écrasés par des pierres ou les pieds des géants. Les autres périssent dans l’inondation créée par leurs ennemis.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .