FANDOM


La première bataille des Gués de l'Isen a été le premier de deux conflits, aux gués de l'Isen, et a marqué le début de la Guerre de l'Anneau. Le 25 Février 3019 T.A., Saroumane a attaqué l'armée Rohirrim commandée par Théodred, Grimbold et Elfhelm. L'objectif principal de Saroumane était de tuer Théodred. Après que Théodred ait été tué, l'armée de Saroumane s'est retirée.

Histoire Modifier

Prelude Modifier

Les principaux obstacles à une conquête facile de Rohan par Saroumane ont été Théodred et Eomer. Ils ont été consacrées au roi et ont été élevés dans ses affections, comme son seul fils et son fils-soeur, c'est-à-dire son neveu. Ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour contrecarrer l'influence que Gríma avait acquise lorsque la santé du roi a commencé à décliner. La politique de Grima était de discréditer cuex-ci aux yeux du roi Théoden. Mais à cause de la loyauté indéfectible que portaient Théodred et Eomer à leur roi, même en enfance apparente, il est très difficile pour Gríma d'atteindre cet objectif. Gríma a donc essayé de les monter l'un contre l'autre dans l'esprit de Théoden, représentant Eomer plus que jamais désireux d'accroître son autorité. En cela, il a connu un certain succès, ce qui a porté ses fruits quand Saroumane réussit enfin à tuer Théodred.

Saroumane avait donné des ordres spéciaux selon lesquels Théodred devait à tout prix être tué. Tous ses guerriers les plus féroces ont été engagés dans une agression téméraire sur Théodred et sa garde, sans tenir compte d'autres événements dans la bataille, qui, autrement, auraient abouti à une défaite beaucoup plus dommageable pour les Rohirrim. La rivière Isen descendait en torrents de ses sources situées en Isengard. Dans la plaine de la brèche de la rivière est devenue profonde et rapide et il ne pouvait être franchi dans les gués de l'Isen. Saruman avait un avantage car il pouvait envoyer ses troupes vers le bas de chaque côté de l'Isen et attaquer les gués des deux côtés. D'autre part, Théodred pouvait envoyer ses troupes à travers les gués, soit pour engager les troupes de Saroumane ou pour défendre la tête de pont occidentale. Mais si ils avauent été vaincus ils n'auraient alors pas eu de possibilité de retraite, sauf en arrière par les gués avec l'ennemi sur leurs talons, et potentiellement les attendant aussi de l'autre côté de l'Isen.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .