Elros T-M.png

Roi de Númenor était le titre royal du souverain masculin de l'île de Númenor.


Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La lignée royale a commencé avec Elros Tar-Minyatur, le frère d'Elrond qui fonda la Maison d'Elros, et s'est terminée par Ar-Pharazôn (Tar-Calion en Quenya).

Après la destruction de Númenor et l'emprisonnement d'Ar-Pharazôn dans les Grottes des Oubliés, ce titre a été abandonné et la lignée des Númenóréens s'est poursuivie à travers les Dúnedain, vivant maintenant dans les Royaumes en Exil (Arnor et Gondor) en Terre du Milieu.


Liste[modifier | modifier le wikicode]

Voici la liste des vingt-cinq dirigeants de Númenor :

Numéro

d'apparition

Nom (en Quenya)
I Elros Tar-Minyatur
II Vardamir Nólimon
III Tar-Amandil
IV Tar-Elendil
V Tar-Meneldur
VI Tar-Aldarion
VII Tar-Ancalimë
VIII Tar-Anárion
IX Tar-Súrion
X Tar-Telperiën
XI Tar-Minastir
XII Tar-Ciryatan
XIII Tar-Atanamir
XIV Tar-Ancalimon
XV Tar-Telemmaitë
XVI Tar-Vanimeldë
- *Herucalmo1
XVII Tar-Alcarin
XVIII Tar-Calmacil
XIX Tar-Ardamin
XX Tar-Herunumen
XXI Tar-Hostamir
XXII Tar-Falassion
XXIII Tar-Telemnar
XXIV Tar-Palantir
- *Tar-Míriel2
XXV Tar-Calion

1 Usurpateur, non compté comme roi légitime.

2 En tant qu'enfant aîné et selon les lois de succession changées depuis le règne de Tar-Elendil, Míriel était la reine légitime, mais a été forcée d'épouser son cousin Ar-Pharazôn qui a usurpé le trône.


Voir également[modifier | modifier le wikicode]



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.