FANDOM


Thráin II (2644 - 2850 T.A ) est le fils de Thrór et le père de Thorin II. Sa vie fut principalement faite d'errances : en 2589, le peuple de Durin dut quitter les Montagnes Grises à cause des attaques répétées des dragons ; en 2770, il fuit Erebor, chassé par Smaug.

Lorsque l'Orque Azog  tue son père Thrór, en 2790, il décide de le venger et, pour cela, fait appel aux sept peuples des Nains, qui envoyèrent tous des contingents à son secours. La guerre dura de 2793 à 2799, et elle se conclut par l'éradication presque totale des Orques des Monts Brumeux.

Thrain II

Thrain à Dol Guldur

Après la bataille d'Azanulbizar, Thráin, qui depuis la mort de son père est roi du peuple de Durin, souhaite récupérer la Moria, mais celle-ci est toujours hantée par le Balrog. Accompagné de son fils Thorin  et de quelques fidèles, Thráin s'établit dans le sud des Montagnes Bleues et y vécut de 2802 à 2841, assez misérablement. Mais Thráin était sous l'emprise de son Anneau, qui était l'un des Sept  forgés par les Noldor d'Eregion et Sauron; et s'ils n'asservissaient pas leur porteur, ces Anneaux accroissaient incessamment l'envie d'or de celui qui les portait. Finalement, Thráin n'y tint plus et quitta les Montagnes Bleues avec quelques Nains, dont Balin  et Dwalin. Ils prirent le chemin de l'Erebor, mais leur voyage fut long et difficile, et Thráin, séparé de ses compagnons, finit par être capturé et enfermé dans les oubliettes de Dol Guldur. Là, les serviteurs de Sauron, voire Sauron lui-même, le torturèrent et lui arrachèrent son Anneau, puis le laissèrent mourir. En 2850, cinq années après la capture de Thráin, Gandalf Le Gris  s'introduisit dans Dol Guldur, et y découvrit par hasard le Nain qui gisait dans un cul-de-basse-fosse. Celui-ci lui remit la carte et la clé de la porte secrète d'Erebor avant de mourir. C'est ces deux objets qui permirent, quatre-vingt-dix ans plus tard, la réussite de l'expédition de Thorin II, la mort de Smaug et la reconquête de la Montagne Solitaire.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .